Movetia lance deux appels à projets. Dans le cadre du programme suisse pour Erasmus+, des organisations et des institutions de tous les niveaux de formation peuvent demander un appui financier pour des projets de formation en Europe . Quant aux projets qui se déroulent hors de l’Europe, ils sont soutenus par le programme pilote international.

Avez-vous déjà envisagé de concrétiser une idée ou un projet dans le domaine de l’échange et de la mobilité? Laissez-vous par exemple inspirer par les semaines de projet TIC à Shanghai: elles ont été l’occasion pour des élèves de découvrir la métropole chinoise lors d’un stage de trois semaines. Les projets de ce type permettent aux élèves d’acquérir des compétences professionnelles et interculturelles importantes, de développer leurs capacités personnelles et de vivre une expérience professionnelle internationale. Un autre exemple ? Dans le domaine de l’animation jeunesse: le projet d’échange «Building Walls, Breaking Walls» réunit des jeunes issus de différents pays et leur permet non seulement de se trouver des points communs indépendamment des cultures, des frontières, des religions et des opinions politiques, mais aussi de découvrir une autre culture et une autre langue.

Si cela vous inspire, vous pouvez d’ores et déjà soumettre un projet et solliciter un appui financier dans le cadre des deux programmes suivants : 

Programme suisse pour Erasmus+ désormais également en Serbie

Après l’appel à projets officiel de la Commission européenne, l’appel annuel pour le programme suisse pour Erasmus+ est également lancé. Il permet à des institutions et à des organisations de notre pays de bénéficier d’un financement suisse afin de participer à des offres sélectionnées. Les projets de mobilité offrent l’occasion en particulier aux personnes en formation, aux formatrices et formateurs, aux animatrices et animateurs jeunesse et au personnel des institutions de formation de suivre des études ou d’effectuer un stage ou une formation continue dans les pays participant à Erasmus+, parmi lesquels figure également la Serbie à partir de cette année. Les personnes concernées développent de nouvelles aptitudes et portent un autre regard sur leur domaine de spécialisation. Les institutions et les organisations ont tout intérêt à participer à un projet de coopération, qui leur permet d’aborder un thème conjointement avec des institutions européennes et de partager de bonnes pratiques avec celles-ci. Les partenariats scolaires en particulier ont de bonnes chances d’obtenir un soutien : grâce à une hausse significative des moyens disponibles au niveau européen, ils offrent depuis l’année dernière la possibilité également à des élèves de participer à un échange. Le programme suisse pour Erasmus+ propose des offres dans les domaines de l’enseignement scolaire, de la formation professionnelle, du degré tertiaire, de l’animation jeunesse et de la formation des adultes.

Programme pilote international avec procédure de candidature en deux étapes

Pour la deuxième fois, Movetia soutient également des projets de mobilité et de coopération à l’échelle du monde entier. Ce programme pilote international (2018-2020) encourage des projets réalisés entre des institutions suisses et des institutions situées hors de l’Europe. Il s’agit de tester de nouvelles approches ou modèles dans le domaine de la mobilité et de la coopération internationales à des fins de formation et de générer ainsi une plus-value pour les institutions participantes et pour le site de formation suisse. Ces projets contribuent également au développement de la pratique de la Confédération en matière d’encouragement. Les premiers résultats et les premières expériences sont réjouissants : plus de 100 projets ont été déposés l’année dernière, ce qui témoigne d’un intérêt considérable. Les moyens disponibles pour le programme pilote étant limités, 17 projets menés dans différents domaines de formation bénéficient d’un encouragement. Afin de simplifier le processus et réduire les coûts incombant aux requérants lors du deuxième appel à projets, Movetia met en place une procédure de candidature en deux étapes : dans un premier temps, il est demandé aux requérants de présenter une esquisse succincte; les requérants retenus déposeront ensuite une candidature détaillée au printemps. Il est désormais possible de soumettre toutes les demandes concernant des projets de mobilité et de coopération internationales également en ligne sur la plateforme my.movetia.ch.

Délais de candidature

Selon le programme et le niveau de formation concerné, les délais de candidature sont fixés entre le 31 janvier 2019 et le 28 mars 2019. Vous trouverez les délais précis, des informations détaillées ainsi que les formulaires de candidature sur ce site internet.