Movetia a à nouveau activement participé à la conférence annuelle de l’European Association for International Education (EAIE), qui s’est tenue du 28 septembre au 1er octobre 2021. L’occasion de cultiver l’échange avec les partenaires européens, de resserrer les liens et de penser ensemble l’avenir de la mobilité.


Cette année encore, le rendez-vous incontournable de l’EAIE s’est déroulé entièrement en ligne. L’espace virtuel conçu spécialement pour l’occasion a cependant permis aux participant-e-s de déambuler de présentations en discussions de groupe, en passant par un « coin café », comme dans un évènement « classique ». Avec l’avantage de pouvoir rattraper les présentations manquées en replay !

Renforcer la coopération internationale

Movetia s’engage activement pour le développement de la coopération transnationale au sein des institutions de la formation tertiaire. A l’occasion d’une session menée avec des collègues suédois et finlandais, Amanda Crameri, cheffe du domaine « Enseignement tertiaire », a ainsi présenté les priorités du Groupe d’experts pour les programmes de collaboration européens, qu’elle a rejoint à la suite de son élection en 2020. Ce groupe, créé au sein de l’EAIE, suit l’implémentation des nombreux outils d’internationalisation et de coopération proposés dans le cadre d’Erasmus+ et informe les universités et hautes écoles des derniers développements dans le domaine. Il se donne également pour mission de faciliter l’échange de bonnes pratiques et les retours d’expérience.

Concilier internationalisation et durabilité

La Suisse continue de faire figure d’exemple en matière de promotion de la mobilité verte (voir également notre contribution à l’EAIE 2020). Leslie Hansen, responsable du programme SEMP chez Movetia, a participé à une « Ignite session » autour des questions brûlantes dans le domaine de l’enseignement tertiaire et a esquissé quelques solutions pour l’encouragement à la mobilité verte. Elle a notamment présenté le « Green Mobility Tool Kit », mis à disposition des hautes écoles par Movetia au début de l’année 2021, ainsi que le Green Mobility Top-Up. Ce forfait de 100 CHF, également introduit cette année sur le modèle des 50 euros accordés dans le cadre d’Erasmus+, récompense les mobilités des étudiant-e-s effectuées par le biais d’un moyen de transport durable. D’après les derniers chiffres communiqués, 75% des institutions participant au SEMP s’apprêtent à verser ce subside à leurs étudiant-e-s. La Suisse est sans aucun doute sur la bonne voie !