Le Campus pour la démocratie a organisé une rencontre d’échange sur l’éducation à la citoyenneté entre enseignant-e-s, chercheurs et animateurs jeunesse le 17 septembre 2018 au Landhaus, à Soleure. Movetia était présent et a démontré comment encourager l’éducation à la citoyenneté dans un contexte international. 

«La formation politique ne doit pas proposer des solutions mais permettre aux jeunes de se former et de défendre leur propre opinion en faisant appel à leur esprit critique.» Les deux intervenants Sabine Jenni et le conseiller d’Etat Remo Ankli étaient d’accord sur ce point à l’occasion de l’événement «Die Schweiz in Europa – Perspektiven für die politische Bildung» (la Suisse dans l’Europe – Perspectives pour la formation politique). 

Après l’exposé de Sabine Jenni, quelques initiatives efficaces visant à favoriser l’éducation à la citoyenneté des jeunes au sein et en dehors de l’école ont été présentées dans l’un des trois programmes parallèles proposés:

Building Walls – Breaking Walls (soutenu par Movetia)

Des jeunes originaires de Suisse, d’Irlande, d’Irlande du Nord, d’Israël et de Palestine construisent ensemble des murs de pierres sèches – et font tomber les murs entre les cultures. Chaque année, l’association Nakultur organise des rencontres entre jeunes de huit à dix jours dans les montagnes suisses, sur une île irlandaise et dans le désert israélien.
En savoir plus

PEJ : Parlement Européen des Jeunes (soutenu par Movetia)

Les titulaires d’une maturité et les élèves des écoles de culture générale qui s’intéressent à la participation politique peuvent prendre part aux sessions régionales et internationales dans l’un des 36 états membres du PEJ afin de débattre avec des jeunes de leur âge et d’en apprendre davantage sur la politique européenne.
En savoir plus

Europe@school

Les élèves à partir de la 8e année jusqu’au gymnase et à l’école secondaire doivent avoir l’opportunité de s’informer sur le rôle de la Suisse en Europe. Les représentant et représentantes de « yes » (young european swiss) offrent aux écoles un programme sur mesure.
En savoir plus

The Image of the EU in the Post-truth Era (soutenu par Movetia)

L’école cantonale de Musegg (LU) permet pour la troisième fois déjà aux élèves intéressés de participer à un partenariat entre établissements scolaires Erasmus+. Avec des classes d’Espagne, d’Allemagne et de Croatie, les élèves travaillent sur un projet dont le thème est la « Formation aux médias dans l’UE ». Ils se rencontrent deux fois par an dans une des écoles partenaires.

Lors d’un autre atelier, les débats ont porté sur la manière dont les projets d’échanges internationaux réservés aux jeunes et aux jeunes adultes peuvent contribuer à l’éducation à la citoyenneté. En outre, Eurodesk Suisse et le programme Jeunesse en Action de Movetia ont présenté les acteurs qui offrent un soutien aux projets de mobilité européens.