Le DEFR et la CDIP ont actualisé leurs objectifs politiques communs concernant l’espace suisse de formation. 


La déclaration commune du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche et de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique contient deux nouveaux objectifs, qui reposent tous deux sur des stratégies déjà établies par la Confédération et les cantons: participer activement à la transformation numérique et encourager les échanges linguistiques et la mobilité. Cette inscription et cette reconnaissance sont une nouvelle étape politique et symbolique forte dans l’ancrage des échanges et de la mobilité au sein du système de formation. Un soutien politique de la Confédération et des Cantons qui viendra renforcer l’engagement des acteurs et de Movetia sur le terrain. 

Objectif commun 8 - Ancrer les échanges et la mobilité dans l’éducation et la formation et les encourager à tous les niveaux d’enseignement

La Confédération et les cantons soutiennent les échanges et la mobilité entre les différentes régions et communautés linguistiques à l’échelle nationale et internationale. Ils mandatent une agence nationale qui est responsable de la mise en oeuvre des activités autres que celles conduites par les cantons.
Tous les niveaux et tous les types d’enseignement sont concernés, tout comme le monde du travail et le domaine extrascolaire.
Se fondant sur la stratégie qu’ils ont adoptée en novembre 2017, la Confédération et les cantons promeuvent la reconnaissance des échanges et de la mobilité dans le but d’atteindre un taux de participation plus élevé. Les compétences acquises par les personnes qui prennent part à des activités de mobilité sont également importantes pour le monde du travail.