De jeunes adultes construisent des murs ensemble et abattent ainsi des barrières. Le projet d’échange «Building Walls, Breaking Walls» permet à des jeunes issus de différents pays de se trouver des points communs indépendamment des cultures, des frontières, des religions et des opinions politiques. Deux articles de presse rendent compte du projet.


«Les échanges interculturels sont fantastiques. Je voulais absolument découvrir d’autres cultures par moi-même, pas seulement via les médias.» Ragda, une Palestinienne de 24 ans, a été profondément impressionnée par sa rencontre avec des jeunes venus d’Israël, d’Irlande, d’Irlande du Nord et de Suisse au mois d’août dernier. Du 16 au 24 septembre, les participant-e-s au projet ont travaillé ensemble à la reconstruction d’un mur en pierres sèches dans le Jura soleurois. Un article paru dans le Solothurner Zeitung relate leurs expériences.

Du 7 au 15 octobre, l’émission «Kulturplatz» de SRF1 a suivi 16 jeunes adultes qui construisaient un mur à base d’argile et de matériaux recyclés dans le désert dans le kibboutz Lotan au sud d’Israël. Un compte rendu poignant, qui illustre l’importance des murs sous une perspective différente et relate les expériences vécues par les jeunes, a été réalisé.

Pour la première fois, l’association suisse «Naturkultur» a réalisé le projet «Building Walls, Breaking Walls» dans le Jura soleurois durant l’été 2013. De jeunes adultes venus de plusieurs régions de Suisse, d’Israël et de Palestine, d’Irlande et d’Irlande du Nord, ont restauré un ancien mur en pierres sèches dans la région du Grenchenberg. Grâce à leur activité collaborative, aux discussions et aux ateliers informels, ils ont appris à travailler en équipe et à assumer des responsabilités. Ils ont également discuté des différences et des points communs entre leurs religions et leurs cultures. Après plusieurs éditions en Suisse, la rencontre entre jeunes a été exportée en Irlande en 2015 et un an plus tard, Israël accueillait sa première édition.

Movetia Jeunesse en Action subventionne le projet «Building Walls, Breaking Walls» de l’association «Naturkultur». Vous souhaitez vous aussi organiser une rencontre entre jeunes? Vous trouverez de plus amples informations sur le programme ici.