Salle comble au Centre Paul Klee à Berne aujourd’hui pour la première conférence organisée par Movetia sur le thème des échanges et de la mobilité, en Suisse et dans le monde. Un public diversifié avec des acteurs issus de la formation, de l’économie et de la culture prend connaissance et débat sur les champs d’action de la Stratégie de la Confédération et des cantons.

Organisée autour de la nouvelle stratégie suisse de la Confédération et des cantons en matière d’échanges et de mobilité, cette journée a été un véritable unisson de reconnaissance des bienfaits de la mobilité pour le développement des jeunes, la pratique d’autres langues et la découverte d’autres cultures, pour la cohésion nationale ainsi que pour l’internationalisation de la formation tout comme pour sa propre employabilité.

Movetia, l’agence suisse des échanges et de la mobilité, met en musique la logique de « mobilité pour tous » en faisant la promotion auprès des acteurs et en soutenant leurs projets. Movetia met à disposition des offres aux niveaux national, européen et international et contribue à créer les conditions cadres favorables aux échanges et à la mobilité.

Depuis son lancement début 2017, Movetia a orchestré les programmes déjà existants, a facilité leur accès et en a introduit de nouveaux. L’agence nationale renseigne et facilite par ses plateformes, son réseau et ses contacts dans toute la Suisse. Il existe aujourd’hui des programmes pour les élèves depuis l’école obligatoire jusqu’au tertiaire, en passant par la formation professionnelle, continue ou celle des enseignants. Un autre pan d’activités concerne le secteur jeunesse avec les activités extra-scolaires.

La suite de la mise en œuvre comprend le développement de nouveaux programmes, le renforcement et la valorisation de ceux existants et le déploiement du réseau. Les tendances d’avenir ont aussi été discutées en ateliers comme la numérisation ou l’internationalisation. L’objectif est ambitieux : créer une nouvelle culture des échanges et de la mobilité en rendant les activités de mobilité pratique courante.

A l’unisson, les intervenants de la conférence ont affirmé leur engagement autour de la nouvelle stratégie : tout d’abord les représentantes du Conseil de fondation de Movetia, Mesdames Isabelle Chassot (Office fédéral de la culture OFC) et Susanne Hardmeier (Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique CDIP), de même que Christine Matthey (Forum Helveticum), Rudolf Minsch (economiesuisse), Ruedi Noser (conseiller aux Etats et entrepreneur), Yves Flückiger (swissuniversities et Université de Genève) et Beat W. Zemp (association professionnelle des enseignants de Suisse LCH). Tous ont reconnu la gamme et la tonalité donnée par Movetia et résumée par son directeur, Olivier Tschopp : « Les échanges et la mobilité, c’est ici et maintenant ! Rendons plus visible ce potentiel que nous possédons. Pour chaque individu comme pour la Suisse multiple et son rayonnement international. »