A travers des projets transnationaux sur le thème Jeunesse et politique, les jeunes apprennent à connaître concrètement le sens de la participation politique et les processus démocratiques. Ensemble avec des jeunes d’autres pays et des décideurs, ils débattent de thèmes politiques concernant la jeunesse.

Qu’est-ce qu’un projet dans le domaine Jeunesse et politique ?

Les projets Jeunesse et politique favorisent le développement de stratégies jeu­nesse et incitent les jeunes à participer activement à la démocra­tie. Dans le cadre d’un dialogue, les jeunes ont l’occasion de discuter avec des décideurs politiques. Les activités transnationales sont très variées et peuvent prendre la forme d’événements, de séminaires ou de débats. Leurs points communs sont le rôle actif joué par les jeunes participants dans la planification des projets, dans leur préparation et dans leur mise en œuvre.

Activités éligibles:

  • Manifestations visant à simuler le fonctionnement d’institutions démocratiques et/ou le rôle des décideurs, par ex. parlements des jeunes transnationaux.
  • Rencontres, débats ou séminaires transnationaux permettant d’instaurer un dialogue entre les jeunes et les responsables de la politique jeunesse. 

Les projets du domaine Jeunesse et politique se basent sur le « dialogue structuré » préconisé dans le cadre du programme Erasmus+  en lien avec la stratégie européenne pour la jeunesse. Le programme suisse pour Erasmus+ n’intègre toutefois pas entièrement tous les aspects de cette offre. Le caractère transnational des projets revêt une importance prioritaire dans le programme suisse. 

Critères formels auxquels doit satisfaire un projet dans le domaine Jeunesse et Politique :

  • Participant-e-s : jeunes âgés de 13 à 30 ans domiciliés dans un des pays participants. Nombre minimum de participants : 30 jeunes. Des responsables de la politique jeunesse, des décideurs ou des experts peuvent être impliqués indépendamment de leur âge ou de leur origine. 
  • Durée : 2 jours au minimum, 14 jours au maximum (sans les jours de voyage). Durée totale du projet: 3 à 24 mois (phases préparatoire et de suivi incluses).
  • Lieu : Le projet doit se dérouler en Suisse (projet incoming) ou dans le pays d’une des organisations participantes (projet outgoing).

Critères d’encouragement qualitatifs : veuillez consulter la page déposer une demande de subvention.

Conditions de subventionnement par Movetia :

  • Forfait voyage : 400 CHF par personne pour les voyages à l’étranger, 50 CHF par personne pour les voyages en Suisse.
  • Soutien organisationnel : projet en Suisse : 49 CHF par jour et par personne ; projet à l'étranger : entre  400 CHF et 1000 CHF (selon la durée) par activité et par personne.
  • Soutien lors de la participation de personnes souffrant d’un handicap (special needs) : 100% des coûts éligibles effectifs.
  • Coûts exceptionnels (p. ex. frais de visa) : projet en Suisse: 100% des coûts éligibles effectifs ; projet à l'étranger: pas de subventionnement.
  • Le budget total est limité à CHF 62'000.

Vous trouverez le détail des montants alloués ainsi que les explications correspondantes dans la vue d’ensemble des subventions

Ceci pourrait également vous intéresser

Evaluer soi-même ses compétences, un jeu d’enfant!

Le nouvel outil d’auto-évaluation de SALTO permet d’évaluer systématiquement et facilement les compétences des animateur-rice-s jeunesse. Cet outil peut être utilisé gratuitement et simplement pour les projets d’échanges et est parfaitement adapté aux besoins des participant-e-s et des responsables de projet.

Trouvez le programme d’encouragement de la jeunesse qui vous convient!

Movetia présente le premier aperçu des programmes publics d’encouragement des projets de jeunesse. Cet aperçu se trouve sur le site Web de Movetia et regroupe non seulement les offres propres à Movetia, mais aussi les programmes d’encouragement de la jeunesse et des projets de jeunesse de la Confédération (Office…

Erasmus+: une nécessité et un potentiel importants

Les acteur-rice-s suisses démontrent qu’une association à Erasmus+ permettrait d’accroître significativement les activités de mobilité et de coopération internationales dans le secteur éducatif. L’enjeu ne les effraie pas, même si des mesures de sensibilisation et de soutien sont nécessaires.

Officiellement non formel : rencontre annuelle de Jeunesse en action 2021

Officiellement non formel : tout est dans le nom ! Movetia, la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ) et le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) vous plongeront dans l’univers de l’apprentissage non formel lors de l’édition 2021 de la rencontre annuelle de Jeunesse en action. Cette manifestation…