A travers des projets transnationaux sur le thème Jeunesse et politique, les jeunes apprennent à connaître concrètement le sens de la participation politique et les processus démocratiques. Ensemble avec des jeunes d’autres pays et des décideurs, ils débattent de thèmes politiques concernant la jeunesse.

Le programme suisse pour Erasmus+ continue de financer des projets « Jeunesse et Politique ». Ce format de projet n'existe cependant plus dans le programme européen Erasmus+. En cas de participation à un projet Erasmus +, des mobilités dans le cadre du nouveau format européen « Activités de participation des jeunes » peuvent être financées aux mêmes conditions que « Jeunesse et Politique » précédemment.

Qu’est-ce qu’un projet dans le domaine Jeunesse et politique ?

Les projets Jeunesse et politique favorisent le développement de stratégies jeu­nesse et incitent les jeunes à participer activement à la démocra­tie. Dans le cadre d’un dialogue, les jeunes ont l’occasion de discuter avec des décideurs politiques. Les activités transnationales sont très variées et peuvent prendre la forme d’événements, de séminaires ou de débats. Leurs points communs sont le rôle actif joué par les jeunes participants dans la planification des projets, dans leur préparation et dans leur mise en œuvre.

Activités éligibles:

  • Manifestations visant à simuler le fonctionnement d’institutions démocratiques et/ou le rôle des décideurs, par ex. parlements des jeunes transnationaux.
  • Rencontres, débats ou séminaires transnationaux permettant d’instaurer un dialogue entre les jeunes et les responsables de la politique jeunesse. 

Les projets du domaine Jeunesse et politique se basent sur le « dialogue structuré » préconisé dans le cadre du programme Erasmus+  en lien avec la stratégie européenne pour la jeunesse. Le programme suisse pour Erasmus+ n’intègre toutefois pas entièrement tous les aspects de cette offre. Le caractère transnational des projets revêt une importance prioritaire dans le programme suisse. 

Critères formels auxquels doit satisfaire un projet dans le domaine Jeunesse et Politique :

  • Participants : jeunes âgés de 13 à 30 ans domiciliés dans un des pays participants. Nombre minimum de participants : 30 jeunes. Des responsables de la politique jeunesse, des décideurs ou des experts peuvent être impliqués indépendamment de leur âge ou de leur origine. 
  • Durée : 2 jours au minimum, 14 jours au maximum (sans les jours de voyage). Durée totale du projet: 3 à 24 mois (phases préparatoire et de suivi incluses).
  • Lieu : Le projet doit se dérouler en Suisse (projet incoming) ou dans le pays d’une des organisations participantes (projet outgoing).

Critères d’encouragement qualitatifs : veuillez consulter la page déposer une demande de subvention.

Conditions de subventionnement par Movetia dans le domaine Jeunesse et politique:

  • Forfait voyage : 400 CHF par personne pour les voyages internationaux, 50 CHF par personne pour les voyages nationaux.
  • Soutien organisationnel 49 CHF par jour et par personne.
  • Soutien lors de la participation de personnes ayant des besoins particuliers (special needs) : 100% des coûts éligibles effectifs.
  • Coûts exceptionnels (frais de visa et frais connexes, titres de séjour, vaccins, certificats médicaux) : projet en Suisse: 100% des coûts éligibles effectifs.
  • Le budget total est limité à CHF 62'000.

Vous trouverez le détail des montants alloués ainsi que les explications correspondantes dans la vue d’ensemble des subventions

Ceci pourrait également vous intéresser

Brexit update: FAQ

Les séjours de formation et les projets de coopération au Royaume-Uni restent possibles même après le Brexit ; de nouvelles dispositions s’appliquent cependant à l’entrée sur le territoire et au séjour depuis le 1er janvier 2021. Les présentes FAQ synthétisent les règles et les informations actuellement en vigueur…

[Translate to français:]

Programme suisse pour Erasmus+: demandez dès maintenant des subventions pour 2022

Plus de 40 millions au total sont disponibles en 2022 pour réaliser des projets d’échange en Europe – les fonds ont d’ores et déjà été débattus au Parlement. La continuité des projets de mobilité entre la Suisse et l’Europe est donc assurée grâce au programme suisse pour Erasmus+, indépendamment des autres décisions…

Pleins feux sur l’éducation non formelle

Comment l’éducation non formelle fonctionne-t-elle et quels sont ses avantages? L’édition 2021 de la rencontre annuelle de Jeunesse en action, intitulée «Officiellement non formel», était consacrée à des manières d’apprentissage quelque peu différentes. Les participant-e-s étaient unanimes: les méthodes non formelles…

Evaluer soi-même ses compétences, un jeu d’enfant!

Le nouvel outil d’auto-évaluation de SALTO permet d’évaluer systématiquement et facilement les compétences des animateur-rice-s jeunesse. Cet outil peut être utilisé gratuitement et simplement pour les projets d’échanges et est parfaitement adapté aux besoins des participant-e-s et des responsables de projet.