D’une durée de deux semaines à une année, le Service volontaire européen (SVE) est une offre qui s’adresse aux adolescents et aux jeunes adultes et qui leur permet d’effectuer un engagement d’intérêt général à l’étranger et de vivre à cette occasion une expérience personnelle.

Qu’est-ce que le Service volontaire européen (SVE) ?

Les jeunes qui accomplissent un SVE participent individuellement ou en groupe à un projet d’utilité publique. Par cette expérience enrichissante à l’étranger, ils peuvent se perfectionner à de nombreux niveaux et apporter une aide active aux organisations d’accueil. Les deux parties profitent de ces échanges interculturels.

Les champs d’activités proposés dans le cadre d’un SVE sont très variés : domaine social, culturel, de la santé, travail au service de l’enfance, de la jeunesse et de la communauté, protection de l’environnement, etc. Dans la mesure du possible, les tâches confiées aux jeunes correspondent à leurs intérêts et à leur profil. La durée hebdomadaire du travail varie de 30 à 38 heures. Un engagement de service volontaire ne doit en aucun cas remplacer un emploi rémunéré. Un SVE n’est pas un stage, il sert à l’épanouissement personnel des jeunes adultes. Le SVE est ouvert à tous ; il ne requiert ni connaissances professionnelles ni formation spécifique.

Durant le SVE, les volontaires participent à des séminaires d’accompagnement organisés par Movetia. Ceux-ci permettent de mener une réflexion sur les expériences vécues et d’apporter un soutien aux volontaires dans leur processus d’apprentissage.

Comment s’organise un projet SVE ?

***Veuillez noter qu'aucune nouvelle organisation participante ne pourra être accréditée en 2021***

Un projet SVE se structure autour de trois fonctions assumées par les organisations participantes. Celles-ci doivent être accréditées afin de garantir la qualité des engagements SVE et leur déroulement conforme à la Charte SVE (EN). 
 

  • L’organisation d’envoi est responsable de l’accompagnement des volontaires avant l’engagement SVE ainsi que du soutien à leur retour. Elle reste aussi en contact avec eux pendant l’engagement.
  • L’organisation d’accueil accompagne l’engagement SEV sur place. Elle intègre les volontaires dans les activités de l’organisation, s’occupe de l’hébergement et des repas et de l’encadrement individuel par un mentor.
  • L’organisation coordinatrice dépose la demande de projet SVE et s’occupe des questions administratives. Elle convient du partage des tâches avec toutes les organisations concernées et gère les subventions.

La fonction d’organisation coordinatrice peut être assumée par l’organisation d’accueil, l’organisation d’envoi ou par une troisième organisation. 

Comment se déroule la procédure d’accréditation ?

Les organisations intéressées remplissent une demande d’accréditation qu’elles envoient à Movetia par courriel. Ensuite, deux entretiens sont organisés avec deux experts SVE différents. Si l’accréditation SVE est accordée, l’organisation coordinatrice remet la demande de projet pour les engagements SVE prévus à Movetia. Toutes les organisations participantes doivent être titulaires d’une accréditation SVE dans leur pays. 

Pour de plus amples informations, consultez le Guide pour l’accréditation en tant qu’organisation SVE

Comment se déroule la recherche de participants par les organisations SVE en Suisse ?

Les organisations d’accueil SVE en Suisse trouvent des participants généralement par l’intermédiaire des organisations d’envoi d’autres pays, mais elles peuvent aussi présenter les possibilités d’engagement en utilisant leur réseau et leurs canaux de communication.  

Quelle est la procédure d’inscription pour participer à un SVE à l’étranger ?

Les personnes intéressées, âgées de 17 à 30 ans, peuvent prendre contact avec une organisation d’envoi accréditée SVE en Suisse. Après clarification des intérêts et des possibilités, celle-ci propose des engagements SVE adaptés. Movetia ne propose pas d’engagements.

Comment se présente concrètement un SVE ?

  • Participants : des jeunes âgés de 17 à 30 ans domiciliés dans un des pays participants. D’une manière générale, un participant ne peut accomplir qu’un seul SVE. Si son engagement est de courte durée, une deuxième participation est possible. Chaque projet peut accueillir trente volontaires au maximum.
  • Durée : la durée est de deux mois à une année ; pour les groupes SVE (au moins dix volontaires) ou pour le SVE avec participation de jeunes nécessitant un soutien spécial : deux semaines au minimum. La durée totale du projet, phases préparatoire et de suivi incluses, est de 3 à 24 mois.
  • Lieu : l’engagement doit se dérouler en Suisse (projet incoming) ou dans le pays d’une des organisations participantes (projet outgoing).
  • Rencontre de planification : dans des cas motivés, une réunion de planification peut avoir lieu avant l’engagement proprement dit. Sa durée maximale est de deux jours (sans les jours de voyage). Une personne peut participer par organisation, ou deux personnes si l’une des deux est un volontaire SVE.

Critères d’encouragement qualitatifs : veuillez consulter la page déposer une demande de subvention

Conditions de subventionnement des SVE par Movetia :

  • Forfait de voyage : 400 CHF par personne.
  • Soutien organisationnel : pour les SVE en Suisse d’une durée de deux mois ou plus : forfaits mensuels de 769 CHF ; pour les SVE en Suisse d’une durée de 14 à 59 jours : forfaits journaliers de 27 CHF.
    Pour tous les autres pays : voir la vue d'ensemble des subventions.
  • Frais de séjour (argent de poche) : pour les SVE en Suisse d’une durée de deux mois ou plus : forfaits mensuels de 162 CHF ; pour les SVE en Suisse d’une durée de 14 à 59 jours : forfaits journaliers de 7 CHF.
    Pour tous les autres pays : voir la vue d'ensemble des subventions.
  • Soutien lors de la participation de personnes souffrant d’un handicap (special needs) : 100 % des coûts éligibles effectifs.
  • Coûts exceptionnels (p. ex. frais de visa) : 100 % des coûts éligibles effectifs.
  • Subvention pour la préparation linguistique : 186 CHF par personne (seulement en cas de besoin).

Vous trouverez le détail des montants alloués ainsi que les explications correspondantes dans la vue d'ensemble des subventions.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pleins feux sur l’éducation non formelle

Comment l’éducation non formelle fonctionne-t-elle et quels sont ses avantages? L’édition 2021 de la rencontre annuelle de Jeunesse en action, intitulée «Officiellement non formel», était consacrée à des manières d’apprentissage quelque peu différentes. Les participant-e-s étaient unanimes: les méthodes non formelles…

Evaluer soi-même ses compétences, un jeu d’enfant!

Le nouvel outil d’auto-évaluation de SALTO permet d’évaluer systématiquement et facilement les compétences des animateur-rice-s jeunesse. Cet outil peut être utilisé gratuitement et simplement pour les projets d’échanges et est parfaitement adapté aux besoins des participant-e-s et des responsables de projet.

Trouvez le programme d’encouragement de la jeunesse qui vous convient!

Movetia présente le premier aperçu des programmes publics d’encouragement des projets de jeunesse. Cet aperçu se trouve sur le site Web de Movetia et regroupe non seulement les offres propres à Movetia, mais aussi les programmes d’encouragement de la jeunesse et des projets de jeunesse de la Confédération (Office…

Erasmus+: une nécessité et un potentiel importants

Les acteur-rice-s suisses démontrent qu’une association à Erasmus+ permettrait d’accroître significativement les activités de mobilité et de coopération internationales dans le secteur éducatif. L’enjeu ne les effraie pas, même si des mesures de sensibilisation et de soutien sont nécessaires.