Comme association faîtière des PME et des grandes entreprises de l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (industrie MEM), Swissmem a conçu un programme de mobilité pour les apprenti-e-s de ses entreprises membres et présenté une demande de soutien à Movetia. 

Le projet est en cours depuis mai 2018 et les premiers apprenti-e-s ont pu effectuer un séjour à l’étranger de deux à trois semaines incluant un cours de langue et un stage en entreprise. De cette manière, l’association veut garantir que les apprenti-e-s des PME qui ne disposent pas des ressources nécessaires pour organiser de tels projets puissent eux aussi faire l’expérience de la mobilité. L’organisation centrale interbranche permet aux entreprises formatrices et aux apprenti-e-s de participer facilement au projet et garantit la qualité du contenu du séjour – une prestation dont l’association assume volontiers la responsabilité.

De nombreuses entreprises de la branche MEM réalisent la majeure partie de leur chiffre d’affaires sur les marchés européens et mondiaux, où elles doivent faire leurs preuves. Et ce ne sont pas seulement les grandes entreprises qui livrent ou fabriquent leurs produits à l’étranger: beaucoup de PME sont également concernées. Cela nécessite une collaboration intensive. Que ce soit dans le cadre de l’entretien de vente, de la livraison, de la mise en service ou de la maintenance, des collaboratrices et des collaborateurs de tous les domaines sont amenés à entrer en contact avec des personnes d’autres pays. Ils doivent disposer de connaissances techniques, mais aussi de connaissances linguistiques et d’expériences avec d’autres cultures: l’empathie, le respect et la compréhension envers les personnes étrangères sont indispensables dans ce contexte.

Les apprenti-e-s doivent donc avoir la possibilité de faire leurs premières expériences à l’étranger ou dans d’autres régions de la Suisse déjà pendant leur formation. En évaluant les cours de langue et les places de stage combinés de manière appropriée et en en contrôlant la qualité, l’association peut garantir aux entreprises formatrices qu’en participant au projet de mobilité MovMEM, ses apprenti-e-s bénéficieront d’une excellente offre de formation et d’une prise en charge appropriée sur place.

Avec le soutien de Movetia, un tel engagement en faveur des apprenti-e-s et de la formation professionnelle dans la branche allait de soi pour l’association. Swissmem souhaite par la même occasion préserver l’attractivité des professions de la branche MEM et préparer de manière optimale les jeunes professionnel-le-s à leur avenir au sein d’un environnement très marqué par la mondialisation.