Erasmus+ constitue une chance pour les hautes écoles, la formation professionnelle ou l’enseignement scolaire. Movetia publie 3 cahiers qui dressent le bilan et les perspectives dans chacun de ces secteurs.


Movetia publie trois cahiers, couvrant les champs enseignement scolaire, formation professionnelle et enseignement supérieur, qui présentent le programme européen Erasmus+ et expliquent les possibilités offertes par le Programme suisse correspondant depuis 2014. Il s’agit d’un état des lieux des mobilités et coopérations internationales, qui démontre aussi le potentiel que représenterait la participation suisse, pleine et entière, à la prochaine génération de programmes européens Erasmus+ 2021-2027.

Le Programme suisse pour Erasmus+ a été conçu en urgence pour les années 2014-2020 afin d’assurer aux acteurs suisses de la formation des instruments de financement pour encourager la mobilité individuelle à des fins d’apprentissage et la coopération entre des institutions de formation suisses et européennes. La structure de ce programme, financé de manière unilatérale par la Suisse, est étroitement basée sur le programme de l’Union européenne, mais n’offre pas accès à toutes les possibilités de coopération internationale.

Le Conseil fédéral examinera une association au programme appelé à succéder à Erasmus+ dès 2021, aussitôt que les lignes directrices et le budget de la nouvelle génération de programme 2021-2027 seront arrêtés et publiés par l’Union européenne (UE).

Erasmus+, le programme européen pour l’éducation et la formation

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport pour la période 2014-2020. Les pays membres de l’Union européenne, ainsi que les pays non-membres de l’UE ayant le statut de membre associé à part entière peuvent participer au programme, à condition de verser une contribution financière convenue avec la Commission européenne. Les pays non-membres de l'UE suivants participent actuellement au programme Erasmus+ : le Royaume-Uni, l'Islande, le Liechtenstein, la Macédoine du Nord, la Norvège, la Serbie et la Turquie. La Suisse n'est pas un pays participant au programme Erasmus+. Son statut de pays tiers ne lui permet qu’un accès partiel aux activités du programme européen.