Vous aimeriez vous rendre en Suisse alémanique avec un groupe de jeunes pour leur permettre d’échanger avec un groupe local de jeunes? Ou effectuer un stage d’observation dans un centre de jeunes en région rurale pour découvrir ses activités? Des jeunes de votre organisation aimeraient participer à un camp d’une autre organisation? Ou vous avez envie de faire une visite d’étude dans une maison de jeunes tessinoise qui vient d’être rénovée? Tous ces projets et bien d’autres encore sont possibles grâce à « l’échange pour tou-te-s, un jeu d’enfant! » Le programme pilote d’échange extrascolaire national permet la réalisation de telles expériences d’échange en Suisse en 2023 et en 2024. 

Le nouveau programme pilote offre aux acteur-rice-s de l’animation jeunesse associative et en milieu ouvert la possibilité de mettre en œuvre des projets à bas seuil grâce à une procédure de demande simple. Les critères de subvention, la procédure de demande de financement ainsi que tous les documents nécessaires au dépôt d’une telle demande sont présentés ci-après sous la forme de questions-réponses.

Critères d’éligibilité

Quels projets sont soutenus financièrement ?

Le programme pilote doit permettre à des responsables de projet et à des participant-e-s novices en la matière d’effectuer un échange dans le secteur extrascolaire, mais aussi d’offrir une nouvelle possibilité à des responsables de projet expérimenté-e-s. Les formes de projet les plus diverses sont possibles, comme le montrent les objectifs du programme. Vous pourrez trouver de l’inspiration dans les exemples de projets que nous vous présentons.

Les projets subventionnés doivent impliquer des participant-e-s de cantons et/ou de langues différents. Au moins 50% des fonds disponibles sont, chaque année, réservés à des projets qui réunissent des participant-e-s issu-e-s de régions linguistiques distinctes. L’organisation de projets au sein d’un seul et même espace linguistique est néanmoins possible pour autant qu’il existe des différences entre les responsables du projet et leurs partenaires :

  • Activités de jeunesse dans un contexte urbain et rural
  • Activités de jeunesse dans le cadre d’une association et en milieu ouvert
  • Animateur-rice-s jeunesse bénévoles et professionnel-le-s
  • Autres différences claires

Combien de temps un échange organisé dans le cadre du programme pilote doit-il durer ?

Les projets d’échange subventionnés doivent durer au minimum une journée, voyage compris. Cela signifie que les activités prévues doivent durer au minimum trois heures et qu’un repas doit être pris en commun. Les réunions statutaires régulières ne peuvent pas être subventionnées. Un tel échange peut durer au maximum 15 jours ouvrés.

Qui peut participer à un échange extrascolaire national ?

Un soutien financier peut être demandé pour un échange de jeunes encadré-e-s par des accompagnant-e-s ou pour un échange d’animateur-rice-s jeunesse. Les subventions peuvent être versées pour des enfants et des jeunes âgé-e-s de 10 à 25 ans et pour des animateur-rice-s jeunesse de tous âges. Par «animateur-rice-s jeunesse», Movetia entend des personnes qualifiées et/ou expérimentées qui encadrent les jeunes en tant qu’animateur-rice-s jeunesse.

Combien de personnes doivent participer à un projet ?

Un projet doit réunir au minimum deux personnes, ceci afin que les projets les plus divers puissent voir le jour. Cela signifie qu’un soutien financier est possible pour une personne accueillie et une personne qui l’accueille. Le nombre de participant-e-s n’est pas plafonné. Cependant, pour chaque projet, le nombre de personnes de l’institution d’accueil financées ne peut dépasser le nombre de personnes accueillies. Les exemples de projets expliquent la mise en pratique de cet aspect et la manière dont le montant de la subvention est calculé.

Quelles subventions sont versées ?

Des forfaits d’organisation et des forfaits journaliers sont versés:

Forfait pour l’organisation (par projet):

  • Forfait de base: CHF 200.–
  • En sus : pour les projets de 2 à 15 jours, par jour: CHF 25.–

Forfaits journaliers (par personne):

  • 1er jour: CHF 100.–
  • Du 2e au 7e jour: CHF 80.– pour les jeunes, CHF 120.– pour les animateur-rice-s jeunesse
  • Du 8e au 15e jour: CHF 50.– pour les jeunes, CHF 90.– pour les animateur-rice-s jeunesse

Pour que les fonds limités alloués au programme puissent être distribués au mieux, le montant maximal de subvention par projet s’élève à CHF 4000.–. Un montant minimal de CHF 800.– a aussi été fixé. Les frais effectifs occasionnés par la participation de personnes ayant des besoins spécifiques sont intégralement pris en charge en plus des forfaits versés. L’équipe Jeunesse (jeunesse@movetia.ch) se fera un plaisir de vous renseigner à ce sujet et de vous aider.

Procédure de demande

Qui peut déposer une demande de subvention ?

Les institutions/organisations actives dans le domaine de l’animation jeunesse en Suisse et ayant leur siège en Suisse peuvent déposer une demande. Elles doivent indiquer une ou plusieurs institutions/organisations partenaires dans le formulaire de demande.

Comment la procédure de demande se déroule-t-elle?

Pour déposer une demande, il faut remplir un formulaire simple en ligne. A l’aide du formulaire, Movetia vérifie si le projet répond aux conditions formelles et de contenu du programme. Au terme de cette évaluation, les responsables du projet sont informé-e-s de la décision de subvention par e-mail. Si la décision est positive, un contrat est joint à l’email. 80% du montant de la subvention accordée sont versés après la signature du contrat. Le décompte final a lieu lors de la remise du rapport final.

Y a-t-il des dates limites pour l’envoi des demandes et du rapport final?

Aucune date limite n’est fixée pour l’envoi des demandes : il est possible de déposer une demande à tout moment. Pour éviter que des fonds soient bloqués trop tôt, la demande ne peut cependant être déposée qu’au plus tôt six mois avant le début de l’activité prévue. Pour que les responsables de projet reçoivent la décision de subvention à temps, la demande doit parvenir à Movetia au plus tard 45 jours avant le début de l’activité prévue. Le rapport final doit, quant à lui, être remis dans les 30 jours suivant la fin de l’activité. Il doit inclure la liste des participant-e-s, qui sert de base au calcul final de la subvention. 

Les informations listées ici sont également disponibles sous forme de tableau dans le document Critères d’éligibilité.