Les ancien-ne-s assistant-e-s de langue partagent leur engouement et répondent aux questions relatives au programme d’assistance de langue.

Assistant-e-s de langue travaillent dans des écoles suisses et y enseignent leur langue maternelle. Ils-elles ont osé se jeter à l’eau, et ils-elles vivent et travaillent en Suisse, une destination de rêve pour beaucoup.

Mais que signifie concrètement enseigner en Suisse? Qu’est-ce qui attend les assistant-e-s dans la salle de classe? Comment parvient-on à motiver les élèves à apprendre une langue étrangère?

Quels défis rencontre-t-on dans les écoles suisses, dans un autre système éducatif? Qu’est-ce que la Suisse a à offrir? Le salaire suffit-il pour assurer sa subsistance dans ce pays au niveau de vie élevé? Comment trouve-t-on un logement?

Si notre site Web vous donne des informations détaillées sur les critères et le processus de candidature, notre ambassadrice de programme vous raconte pour sa part son expérience personnelle.

Apprenez-en plus de la bouche de notre assistante, laissez-vous séduire, posez-lui toutes les questions qui vous préoccupent. Grâce à cette interlocutrice crédible, vous vous ferez une idée réaliste de notre offre.

Les ambassadeur et ambassadrices Mhyma Melissa Bilbao

Pays: 

Irlande

Année scolaire: 2021/2022
Ecoles: Ecole de commerce KV Zurich
Langues parlées: allemand et anglais 

Intéressé-e? Contactez Mhyma Melissa Bilbao par email

Raisons qui m’ont poussée à devenir assistante de langue:

Après avoir obtenu le certificat pour l’enseignement de l’anglais CertTESOL pendant mon échange Erasmus en Autriche et terminé mes études d’allemand, j’ai voulu continuer d’enseigner dans un autre pays germanophone. Comme la Suisse est un pays quadrilingue situé au cœur du continent européen, on y entend des dialectes et des langues variés ; c’est extraordinaire. Les célèbres montagnes suisses, la campagne idyllique et l’excellente qualité des transports publics ont achevé de me convaincre.

À qui recommanderais-je le programme:

Ce programme convient particulièrement aux personnes âgées (idéalement) de 21 à 35 ans qui : 

- ont suivi des études d’allemand, de français ou d’italien
- sont formées à l’enseignement de l’anglais langue étrangère ou ont une expérience dans ce domaine
- sont des enseignant-e-s qualifié-e-s de l’enseignement secondaire
- souhaitent prendre une année sabbatique

Welchen Nutzen habe ich von der Teilnahme am Programm:

Lorsque j’étais assistante de langue, je travaillais en général quatre jours par semaine et j’avais congé pendant les vacances scolaires. J’avais donc beaucoup de temps libre pour apprendre la langue, réaliser des projets personnels et suivre des études complémentaires, par exemple. Je me suis fait des ami-e-s sur place en rejoignant des groupes locaux, en participant à des programmes d’intégration et en faisant du bénévolat. Il est évidemment aussi possible de nouer des amitiés durables avec des gens venus du monde entier, par exemple avec d’autres assistant-e-s de langue lorsqu’on explore les 26 cantons suisses – l’Irlande a elle aussi 26 comtés. 
Le niveau de vie est élevé, mais le salaire est proportionnel au coût de la vie dans chaque canton/ville. Dans certains cantons, les assistant-e-s de langue sont dispensé-e-s de payer l’assurance-maladie obligatoire. Le niveau de vie en Suisse est l’un des plus élevés du monde. On touche aussi un 13e mois de salaire, un bonus magique !