Dans le domaine des hautes écoles et de la formation professionnelle supérieure, les mobilités sont principalement encouragées par le biais du Swiss-European Mobility Programme (SEMP). Le Programme suisse pour Erasmus+ offre en outre la possibilité de planifier et de mettre en œuvre des partenariats et des coopérations institutionnelles transnationales.

Le Programme suisse pour Erasmus+ se base dans une large mesure sur le programme européen d’éducation Erasmus+. En Suisse, dans le domaine de l’enseignement tertiaire, il permet non seulement de réaliser des projets de mobilité individuelle mais également des coopérations institutionnelles en vue d'une collaboration entre les institutions de formation. Les hautes écoles, les hautes écoles spécialisées et les écoles supérieures sont ainsi soutenues, à différents niveaux et sur la base de diverses offres, dans leurs efforts d'internationalisation, de coopération européenne et dans l'organisation de la mobilité des étudiant-e-s et du personnel. Les projets doivent ainsi contribuer à la mise en réseau à l’échelle internationale et au développement de la qualité dans le système éducatif suisse pour être soutenus financièrement. 

Quels types de projets bénéficient d'un soutien financier dans le degré tertiaire?

Mobilité

  • Le Swiss-European Mobility Programme soutient les étudiant-e-s, les enseignant-e-s et autres collaborateurs et collaboratrices des hautes écoles dans l’organisation de séjours à l'étranger (principalement en Europe) limités dans le temps. Le programme englobe la mobilité de la Suisse vers l'étranger ainsi que de l'étranger vers la Suisse.

Coopération

  • Les partenariats de coopération sont soutenus afin de promouvoir, au niveau européen, l'innovation dans le système éducatif suisse à travers la collaboration internationale, l'échange de connaissances spécialisées et la transmission de compétences.

Alliances pour l’innovation

  • Les alliances pour l’innovation sont encouragées afin de renforcer la collaboration stratégique entre les acteurs de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle avec leur environnement socioéconomique plus large. Le but est de déterminer et de mettre à disposition des compétences et des connaissances nécessaires à l’évolution du marché du travail, à l’innovation et au développement durable dans la formation générale et professionnelle.

Ceci pourrait également vous intéresser

[Translate to français:]

EAIE 2021 : la Suisse s’engage pour l’internationalisation de la formation

Movetia a à nouveau activement participé à la conférence annuelle de l’European Association for International Education (EAIE), qui s’est tenue du 28 septembre au 1er octobre 2021. L’occasion de cultiver l’échange avec les partenaires européens, de resserrer les liens et de penser ensemble l’avenir de la mobilité.

[Translate to français:]

Les séjours à l’étranger freinés par la pandémie, mais toujours possibles

Inexorablement, la pandémie de Covid-19 a brusquement donné un coup d’arrêt aux échanges. Des alternatives de mobilités mixte et virtuelle ont rapidement été mises en place, mais selon une enquête menée par Movetia et réalisée auprès des institutions d’enseignement tertiaire de Suisse, la mobilité physique est…

Ça bouge du côté de la mobilité verte !

Les initiatives pour une mobilité plus respectueuse de l’environnement continuent de voir le jour que cela soit au niveau des hautes écoles, mais également au niveau de l’infrastructure avec des offres toujours plus étoffées du côté des agences ferroviaires. Tour d’horizon.

Digitalisation du programme Erasmus+ : Quid de la Suisse ?

La procédure de gestion administrative du programme Erasmus+ se digitalise au travail de l’Initiative Carte étudiante européenne. Le projet est titanesque avec l’implémentation d’un réseau et de plusieurs outils. Comment fonctionne-t-il et est-ce que la Suisse peut faire partie de ce réseau ? Une factsheet sur…