Movetia devient membre associé de EARLALL, un réseau composé de douze régions européennes qui font de la politique en matière éducative et entretiennent la coopération dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie.


Dans de nombreux pays européens, les régions jouent un rôle central en matière de politique éducative et de sa mise en œuvre. Elles forment le personnel enseignant, définissent les programmes de cours et plans de formation, soutiennent l’innovation dans les écoles et collaborent avec les hautes écoles à la résolution de problèmes régionaux. Le réseau EARLALL (European Association of Regional and Local Authorities for Lifelong Learning, ou Association européenne des autorités régionales et locales pour l’apprentissage tout au long de la vie) réunit des autorités régionales et locales compétentes en matière éducative. EARLALL a été fondée en 2001 afin de promouvoir l’échange d’expériences entre les régions et de collaborer sur certains sujets. Le réseau compte actuellement douze membres à part entière issus de huit pays, dont le Bade-Wurtemberg en Allemagne ou la Catalogne en Espagne. Des groupes de travail planchent par exemple sur la mobilité et l’intégration de membres d’Etats tiers.

Movetia, en tant qu’agence de la Confédération et des cantons, adhère à EARLALL comme membre associé. Le statut de «membre associé» n’a été créé que cet été par EARLALL. Outre GO! Education of the Flemish Community et Adult Education Borås, Movetia fait partie des trois premières organisations à bénéficier de ce statut. De nombreux cantons suisses échangent d’ores et déjà à l’international sur les sujets d’éducation, notamment dans le cadre de réseaux transfrontaliers comme TransJurassienne ou Oberrhein. EARLALL ouvre aux cantons, écoles et associations sectorielles suisses un réseau supplémentaire avec des organisations partenaires potentielles pour les activités d’échange et de mobilité. Movetia entend profiter de cette affiliation pour échanger des informations et établir des contacts entre EARLALL et des acteurs suisses.

Au niveau européen, plus les autorités régionales et locales sont membres depuis longtemps, plus elles sont impliquées dans l’élaboration des politiques et soutenues lors de la participation à des projets de recherche et de formation. A l’instar des nouvelles initiatives d’excellence dans le cadre d’Erasmus+, des universités européennes ou encore des centres d’excellence professionnelle. En Suisse, la participation d’autorités cantonales et communales à des programmes internationaux de Movetia était jusqu’à présent relativement faible. Mais cela pourrait changer à l’avenir.