Quelle utilité offre la charte d’animation socioculturelle enfance et jeunesse? La charte illustre les valeurs, les objectifs et les principes communs d’animation socioculturelle (ASC) enfance et jeunesse en Europe. En tant que document de référence, elle renvoie à l’importance sociale d’ASC enfance et jeunesse (international) et peut faire office d’argumentaire en faveur de projets internationaux. Elle sert également de base pour l’échange et la coopération en Europe.

Les valeurs, objectifs et principes communs ont été élaborés dans le cadre d’un processus participatif à l’échelle européenne, auquel la Suisse a également pris part, et présentés lors de la 3e conférence du projet Europe goes Local, en 2019. Trouver un dénominateur commun n’est pas une évidence, étant donné que la réalité de l’ASC enfance et jeunesse varie dans chaque pays participant.

La charte encourage les animateur-trice-s jeunesse à échanger au sujet de la qualité de l’ASC enfance et jeunesse et d’organiser des projets conjoints, malgré les grandes différences tant au niveau national qu’international. 

Un dénominateur commun porte sur l’échange national/international. Les participant-e-s à la charte étaient unanimes au sujet de l’importance de l’échange en matière d’ASC enfance et jeunesse. Les jeunes sont censés être conseillés et informés de leurs droits et des possibilités de participer à un échange. Par ailleurs, il s’agit également d’inciter les jeunes et de les aider 

  • à se rencontrer au-delà de tous les types de barrières et de frontières afin de créer des contacts, échanger des expériences et des idées, s’organiser, apprendre les uns des autres et agir ; 
  • à être des citoyens et citoyennes actifs et à exercer de l’influence dans la société, y compris en prenant part aux décisions politiques ;
  • à être ouvert-e-s au monde et à s’engager activement dans les projets régionaux, nationaux, européens et internationaux.

Le kit «Acteur du changement» qui accompagne la charte sera disponible à l’automne 2020 et permettra de rendre le document plus vivant en vue de l’approfondissement du contenu.

Quiconque souhaite organiser un projet international peut s’informer auprès de Jeunesse en action et solliciter les conseils de l’équipe.