Si le programme européen Erasmus+ 2021-2027 va être adopté bientôt, les appels à projets n’ont pas encore été lancés et le guide du programme contenant les directives contraignantes n’a pas encore été publié. Un appel à projets, entre autres dans le domaine de la collaboration institutionnelle, devrait avoir lieu au printemps, avec des dates limites de dépôt des demandes plus tardives que les années précédentes. Cela a pour conséquence qu’aucun projet de coopération européenne ne peut encore être soutenu du côté suisse. La Suisse n’est plus un pays du programme Erasmus+ depuis 2014.


Quels types de coopération entrent dans le cadre d’Erasmus+?

Le programme Erasmus+ soutient différents formats de projets de coopération institutionnelle. Ceux-ci promeuvent en principe la collaboration internationale (échange de bonnes pratiques, développement de nouveaux produits et de nouvelles méthodes) entre institutions de l’enseignement scolaire, de la formation professionnelle, de l’enseignement tertiaire, de la formation des adultes et de l’animation jeunesse extrascolaire.

Erasmus+ à partir de 2021: formats de coopération encouragés

La nouvelle génération du programme Erasmus+ débutera en 2021. Elle s’accompagnera de changements en ce qui concerne les instruments d’encouragement des coopérations. Les détails ne sont pas encore connus, mais certaines informations ont déjà été communiquées. On sait ainsi que trois types de formats de coopération seront désormais encouragés:

  1. Partenariats de coopération : partenariats «petite échelle»; partenariats de coopération (qui succèdent aux partenariats stratégiques)
  2. Partenariats d’innovation : alliances (qui succèdent aux alliances de la connaissance et aux alliances sectorielles pour les compétences); projets axés sur le futur (qui faisaient auparavant partie de l’action clé 3)
  3. Partenariats d’excellence : universités européennes, centres d’excellence professionnelle, masters communs Erasmus Mundus (qui faisaient auparavant partie de l’action clé 1), éventuellement aussi Teacher Academies.

Dans le domaine du sport, les manifestations à but non lucratif seront elles aussi soutenues.

Quels formats d’encouragement d’Erasmus+ sont accessibles aux institutions suisses?

Les institutions suisses pourront probablement participer au format «partenariat de coopération». Elles ne seront pas autorisées à diriger un projet.

La participation des institutions suisses à certains autres formats sera peut-être possible. Les informations à ce sujet ne sont pas encore disponibles.

Comme elle n’est pas associée au programme, la Suisse ne pourra pas participer aux partenariats «petite échelle» («small-scale partnerships» pour tous les secteurs à l’exception de la formation supérieure).

Les institutions suisses qui participent à des projets européens peuvent aussi demander le soutien financier du programme suisse pour Erasmus+ en 2021. Les conditions cadres resteront semblables à celles des dernières années.

Nous vous tiendrons informé-e sur la page de notre site Web consacrée au programme suisse pour Erasmus+.

Pourquoi n’y a-t-il pas de projets suisses?

Pour le moment, aucun projet de coopération avec des institutions partenaires européennes initié par des institutions suisses n’est encouragé. Le programme suisse pour Erasmus+ soutient uniquement la participation des institutions suisses au programme européen. L’appel à projets ne débutera donc en Suisse qu’après le lancement de l’appel à projets au niveau européen.

Autres possibilités

L’appel à projets pour les projets de mobilité européens est ouvert. De même, les enseignant-e-s peuvent déposer une demande pour un projet à l’échelle mondiale pour leurs classes des degrés secondaires I et II dans le cadre de Classe d’école internationale. La date limite de dépôt des demandes est le 1er mars.